Quelles sont les réglementations à connaître sur les garde-corps en verre ?

Outre son aspect esthétique, le garde-corps en verre est un élément de sécurité d’une importance non-négligeable. L’installation d’un garde-corps en verre doit être conforme aux normes en vigueur pour assurer une sécurité optimale. 

Les normes relatives à la hauteur d’un garde-corps en verre

Selon la norme NF P01- 12 du code de la construction, l’utilisation d’un garde-corps en verre est impérative pour se protéger contre les risques de chute supérieure ou égale à 1. La hauteur d’un garde-corps en verre peut varier selon le lieu d’installation. Sur une balustrade de l’escalier, sa hauteur doit être de 90 cm au minimum. Les garde-corps en verre en usage extérieur doivent afficher une hauteur de 1 mètre au minium. Il en est de même des garde-corps en verre pour les fenêtres si ces dernières sont situées en-dessous d’un mur, et que le risque de chute dans le vide de plus d’un mètre est possible. Si vous souhaitez consulter les différents types de garde-corps en verre, vous n’avez qu’à vérifier via ce lien.

Dans le meme genre : Pourquoi est-ce important de faire appel à un artisan peintre qualifié ?

Les normes relatives à la résistance d’un garde-corps en verre

Par ailleurs, les garde-corps en verre doivent être conformes aux réglementations en vigueur par rapport à leur résistance. Les modèles destinés pour les installations dans un lieu privé doivent afficher un niveau de résistance de 0,60 kN. Pour les lieux publics, leur niveau de résistance ne doit être inférieur à 1kN et à 3 kN pour les stades. Il semble que les garde-corps en verre feuilleté sont adaptés à toute utilisation du fait qu’ils sont à la fois très résistants et solides. 

Avant d’être mis sur le marché, les garde-corps en verre font l’objet d’un test technique précis pour vérifier leur qualité, notamment au niveau de leur résistance. Certains organismes comme le CSTB ou centre scientifique technique du bâtiment peuvent délivrer des avis techniques permettant de confirmer la conformité d’un vitrage (résistance, solidité, système de fixation efficace, …). Les vitrages devront également disposer marquage CE tout en étant conformes aux normes européennes. 

Avez-vous vu cela : Rose éternelle sous cloche : un cadeau intemporel

Qu’en est-il du garde-corps en verre trempé ?

Pour des questions de sécurité, les garde-corps en verre trempé ne sont pas conseillés. En cas de cassure, ils peuvent se détruire en milliers de morceaux. Un verre de qualité reste sur place même s’il est cassé. Certains fabricants proposent cependant des modèles alliant le verre trempé et le verre feuilleté pour un rendu plus esthétique. Ils sont adaptés : 

  • Aux balcons
  • Aux terrasses
  • Aux loggias
  • Etc. 

Pour relier les deux verres, le fabricant utilise généralement du film PVB. Il s’agit d’une feuille invisible de quelques millimètres. Elle se colle facilement sur les verres. Ce qui permet d’obtenir un rendu totalement transparent tout en étant très résistant aux chocs. Ce type d’installation convient parfaitement aux installations de garde-corps en verre faisant office de rambarde d’escalier ou de barrière de protection pour étage.