Quelle est l’importance d’un DPE dans l’immobilier ?

Le diagnostic de performance énergétique DPE est un examen énergétique concluant lors de l’acquisition ou de la vente d’un bien immobilier. C’est un contrôle qui sert à évaluer la consommation énergétique d’un bâtiment et à l’estimation de son influence sur l’environnement. Quelle est l’utilité d’un diagnostic de performance énergétique ? Quelles sont les étapes clés de son élaboration ?

Le diagnostic de performance énergétique, quel intérêt ?

Le DPE est un diagnostic immobilier qui sert à renseigner l’acquéreur sur la performance énergétique et climatique du logement. Il permet d’évaluer son impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Vous pouvez vous connecter via ce lien pour en savoir davantage sur ce processus. 

Sujet a lire : Cuisiniste à lyon : pour une conception répondant à vos besoins

En effet, il s’agit d’un audit de performance énergétique qui s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique européenne. Sa finalité est de limiter la consommation énergétique des bâtiments et de réduire leur émission de gaz à effet de serre. 

Le diagnostic de performance énergétique permet ainsi de recenser les logements énergivores et ceux qui participent activement à la destruction de l’environnement. Par ailleurs, il a également pour but d’informer le propriétaire ou l’acheteur sur la valeur écologique du bien immobilier. Dès lors, ce dernier peut avoir une estimation des travaux à réaliser pour l’optimisation des performances énergétiques du bâtiment. 

A découvrir également : Les bienfaits d'une chambre d'enfant optimisée pour favoriser son épanouissement

Quelles sont les phases clés d’un DPE réussi ?

Pour effectuer un diagnostic de performance énergétique, il est essentiel d’effectuer un certain nombre d’étapes. Voici les plus importantes :

  • faire une mesure de la température et du taux d’humidité dans le bâtiment, afin d’évaluer sa performance énergétique globale ;
  • vérifier l’état des équipements de climatisation, de chauffage et de production d’eau chaude, pour estimer leur efficacité énergétique ;
  • procéder à la vérification des paramètres relatifs à l’isolation thermique du sol, des murs et de la toiture, dans le but de détecter les endroits mal isolés et les ponts thermiques ;
  • évaluer le niveau d’éclairement artificiel et naturel du bâtiment, pour optimiser la performance des luminaires et les gains d’énergie possibles.

À la fin de ces opérations, une note de performance énergétique globale sera attribuée au logement. Le diagnostiqueur pourra ensuite fournir au propriétaire des recommandations pour améliorer le DPE. Il peut ainsi réduire la consommation d’énergie de l’appartement et faire des économies.

Le DPE est-il obligatoire en France ? 

Depuis son avènement en France en 2006, le diagnostic de performance énergétique a connu de nombreuses réformes. Une première réforme a été faite en 2013 et une seconde depuis le 1ᵉʳ juillet 2021. À partir de cette date, le DPE a perdu son caractère informatif pour devenir obligatoire sur toute l’étendue du territoire français. 

Par ailleurs, il convient de noter que le diagnostic de performance est valide pour 10 ans sauf dans certains cas spécifiques. Ainsi, les DPE réalisés entre le 1ᵉʳ janvier 2013 et le 31 décembre 2017 sont valables jusqu’au décembre 2022. Par contre, ceux qui ont été effectués entre le 1ᵉʳ janvier 2018 et le 30 juin 2021 sont valables jusqu’en décembre 2024.