Pompe à chaleur : quel intérêt de l’utiliser à la maison ?

La pompe à chaleur est un système de chauffage pratique pour un logement. Son principe est simple, elle prélève des calories à l’extérieur grâce à une source d’énergie (air, eau, sol). Il transforme ces calories en chaleur pour chauffer la maison et l’eau sanitaire. Les détails. 

Pompe à chaleur : quels sont ses avantages ? 

Une pompe à chaleur présente de multiples avantages pour ne citer que le confort thermique qu’elle offre, mais encore, une faible consommation d'énergie, un impact environnement minime et une facilité d'installation. A la différence des systèmes de chauffage et climatisation classiques, une pompe à chaleur permet d’utiliser un seul appareil pour tous les besoins en énergie à la maison : 

A lire en complément : Comment gagner sa vie en tant que blogueuse ?

  • Chauffage. 
  • Eau chaude. 
  • Climatisation. 

Grâce aux sources d’énergie, comme l’eau, l’air et le sol, on peut alors profiter d’un système de chauffage efficace, produire de l’eau chaude et rafraîchir sa maison en été. Enfin, il s’agit d’une installation d’une durée de vie très longue par rapport aux chaudières classiques. Consultez le site web pour en savoir davantage. 

Les différents modèles de pompe à chaleur

On retrouve généralement trois ou quatre type de pompe à chaleur. Les plus courantes sont les pompes à chaleur air-air et air-eau. Ce sont des pompes à chaleur aérothermiques qui puise la chaleur dans l’air extérieur ou intérieur. Elles transfèrent les calories dans l’air dans un circuit de radiateurs pour chauffer la maison ou pour produire de l’énergie. La pompe à chaleur air-air ne chauffe uniquement que l’intérieur de la maison. En revanche, elle peut fonctionner de manière réversible en devenant un climatiseur en été. La pompe à chaleur air-eau permet non seulement de chauffer les pièces, mais aussi l’eau sanitaire. Les PAC eau-eau et sol-eau sont des modèles géothermiques. Elles puisent de la chaleur dans le sol ou dans les puits. Elles s’utilisent si on possède un plan d’eau à proximité du logement. Elles s’utilisent également dans des régions d’origine volcaniques. La pompe à chaleur air-air n’est pas pratique en hiver lorsque la température de l’extérieur est au plus bas. De même aussi pour la pompe à chaleur air-eau qui dépend de la température de l’air extérieur. Les pompes à chaleur géothermique représentent un gros investissement. A moins d’avoir un budget conséquent, on pourra les poser chez soi

En parallèle : Quel déchet met le plus de temps à  se Decomposer ?

Comment utiliser la pompe à chaleur ? 

On utilise la pompe à chaleur pour de nombreux usages et en particulier pour le chauffage. Une unité est placée à l’extérieur pour récupérer les calories présentes dans l’air et en restituer la chaleur. De même, on utilise aussi ce système pour rafraîchir la maison en été en l’inversant simplement. Enfin, pour le chauffage de l’eau, on utilise les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau qui circule dans le circuit du chauffage. Pour cela, on aura besoin d’un radiateur à eau. 

Réaliser des économies grâce à la pompe à chaleur

En utilisant une pompe à chaleur, on réduit sa facture par deux. La pompe à chaleur est rentable, car elle utilise une énergie gratuite pour chauffer la maison. On ne paie alors que l’électricité nécessaire au fonctionnement de l’installation. 

Moins d’impact environnement

La pompe à chaleur réduit l’usage de l’énergie fossile à la maison. La production de la chaleur et de l’eau chaude issue de cette installation ne génère aucun gaz à effet de serre. On utilise de l’énergie propre provenant de l’air ambiant pour produire la chaleur. Il s’agit ainsi d’une solution écologique face à l’urgence climatique actuelle. 

Les éléments à prendre en compte avant l’installation de la PAC

Pour garantir une installation solide, fiable et rentable, il faut considérer certains facteurs essentiels, dont l’emplacement du système, le dimensionnement, le climat de la région et les coûts relatifs. Pour les coûts, il faut prévoir un budget plus ou moins conséquent selon le type de pompe à chaleur à installer, le dimensionnement ainsi que d’autres facteurs comme le coût de la main d’œuvre. 

Comment bénéficier des subventions pour la pose de PAC ? 

Les coûts de départ varient d’une pompe à chaleur à une autre. Pour les PAC air-air, il faut prévoir un budget à partir de 5000 euros. Pour le PAC air-air sans eau chaude, il faut compter une somme conséquente à partir de 10.000 euros et avec l’eau chaude jusqu’à 16.000 euros. Pour les PAC les plus complexes, le montant peut aller jusqu’à 18.000 euros. Pour bénéficier des subventions de l’état, il suffit d’être éligible aux aides suivantes : la Prime énergie, MaPrimeRénov’, l’éco PTZ et la TVA réduite à 5,5 %. 

Pour conclure, une pompe à chaleur présente de multiples avantages. Elle permet de faire des économies d’énergies et de répondre à tous ses besoins de chauffage, de climatisation et d’eau chaude sanitaire.